Banksy : la honte

Affiche de Banksy

Vous vous souvenez de ce dessin de Banksy qu’il a détruit après sa vente aux enchères : eh bien, on aimerait qu’il détruise aussi cette exposition qui, après Moscou, Saint Petersbourg et Madrid, vient d’arriver à Lisbonne (jusqu’au 27 octobre). C’est une mascarade commerciale, organisée par des collectionneurs spéculateurs anonymes (des Russes ? un mystérieux Andrew Lilley ?) contre la volonté de l’artiste, et sans l’avoir informé, sans aucune profondeur et pleine d’approximations et d’erreurs : Charlie Brown est le personnage d’un film de 1969 (aucune référence à son créateur, Charles Schultz en 1950), le mur de séparation avec la Palestine est à Gaza (???) et a été érigé « after a disagreement in 2002 » (entre Israel et les Palestiniens), disent les explications au mur.

détail d’une affiche de Banksy

C’est du grand n’importe quoi, une honte. N »y mettez pas les pieds et achetez (ailleurs) un livre sur Banksy. Ce qui est drôle (et sans vergogne), c’est qu’un texte au mur fait l’éloge de l’exposition de Juin 2009 au Musée de Bristol, l’absolue antithèse de ce show commercial. je vous offre ci-dessous (pas dans l’exposition) une photographie que j’avais prise en 2008 d’un de ses dessins moins spectaculaires et peu connus, qui était sur le mur de l’immeuble où je travaillais alors (à Bethlehem).

Banksy Bethlehem (Hosh Hanania)

Photos de l’auteur

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s